Quelles sont les prédispositions cognitives qui sous-tendent le développement de l'enfant ? Comment ces prédispositions sont-elles implémentées dans le cerveau du nourrisson? Comment le génome humain construit-il un cerveau possédant de telles prédispositions? Comment les influences génétiques et environnementales (notamment l'éducation) interagissent-elles pour contraindre le développement des fonctions cognitives?

Telles sont les questions qui guident nos recherches au sein de ce thème. Les fonctions cognitives qui nous intéressent particulièrement sont le langage et la cognition sociale, ainsi que les troubles correspondants: la dyslexie, le trouble du langage et l'autisme. Nous nous efforçons d'étudier ces troubles aux niveaux à la fois cognitif, cérébral et génétique, espérant ainsi mettre en relief certains des mécanismes biologiques sous-jacents à l'acquisition du langage et de la cognition sociale.

Nous nous intéressons également au développement cognitif normal, en utilisant une approche épidémiologique, aux mécanismes des apprentissages scolaires, et plus généralement aux applications des sciences cognitives à l’éducation.