Picture
Profile picture for user Christophe A

Anne Christophe

Laboratoire de Sciences Cognitives et Psycholinguistique

Chercheur
Poste
Directrice de Recherche (CNRS)

Pavillon Jardin
29 rue d'Ulm
75005 Paris, FRANCE

Laboratoire
LSCP
DEC L
Equipe
Le langage et son acquisition
Bureau
RDC, bureau n°7
Tel
+33 (0)1 44 32 26 18
Publications sélectionnées
Article dans une revue internationale  

Havron, N., Scaff, C., Carbajal, J., Linzen, T., Barrault, A. & Christophe, A. (2021). Priming syntactic ambiguity resolution in children and adults. Language Cognition and Neuroscience, 35, 1445, 1445-1455. doi:10.1080/23273798.2020.1797130

Article dans une revue internationale  

de Carvalho, A., He, A., Lidz, J. & Christophe, A. (2021). Prosody and Function Words Cue the Acquisition of Word Meanings in 18-Month-Old Infants. Psychological science, 30, 319-332. doi:10.1177/0956797618814131

Article dans une revue internationale  

Dautriche, I., Fibla, L., Fiévet, A. & Christophe, A. (2018). Learning homophones in context: Easy cases are favored in the lexicon of natural languages. Cognitive Psychology, 104, 83-105

Recherche

Comment les enfants apprennent-ils leur langue maternelle?

Ils doivent apprendre ses mots, ses sons, et ses caractéristiques syntaxiques. Pour chacun de ces domaines, l'apprentissage serait facilité par des connaissances provenant des autres domaines. Par exemple, puisque la syntaxe spécifie les relations entre les mots d'une phrase, il paraît logique de supposer que les enfants ont besoin de connaître les mots et leur sens pour apprendre la syntaxe. Mais par ailleurs, Lila Gleitman a montré de manière très convaincante que l'apprentissage du sens des mots serait considérablement facilité si les enfants avaient accès à au moins certains aspects de la structure syntaxique des phrases (Gleitman, 1990). Ceci nous conduit à un paradoxe apparent, ou 'problème d'initialisation': le lexique est nécessaire pour l'acquisition de la syntaxe, et la syntaxe est nécessaire pour l'acquisition du lexique...

Ces circularités peuvent être résolues partiellement si les enfants parviennent à apprendre certains aspects de la structure de leur langue grâce à une analyse de surface du signal de parole auquel ils sont exposés. Dans mes recherche, je me concentre sur la prosodie phrasale et les mots grammaticaux, deux aspects de leur langue que les très jeunes enfants apprennent très tôt (avant l'âge d'un an). Ces deux sources d'information, prises ensemble, pourrait permettre aux jeunes enfants de construire une première ébauche d'analyse syntaxique des phrases qu'ils entendent, un squelette syntaxique.

CV

Diplômes

  • Habilitation à Diriger des Recherches, Université Pierre et Marie Curie, 2006.
  • Doctorat en Psychologie Cognitive, EHESS, 1993.
  • Ecole Polytechnique, 1989.

Expérience professionnelle

     

    Prix, distinctions:

    • Prix Dagnan-Bouveret de l’académie des Sciences morales et politiques
    • Membre de l’Academia Europaea (depuis 2016)
    • Prime d'Excellence Scientifique du CNRS (2012-2015), puis PEDR (2016-2019)
    • Médaille de Bronze du CNRS, 1998.
    • Meilleure thèse de doctorat de l'EHESS, 1993.
    • Principales bourses: ANR 'LangAge', 390k€, 2018-2022; ANR ‘LangLearn’, 411 k€, 2014-2017; Fondation de France, 100 k€, 2012-2015 ; ANR 'BootLang', 250 k€ 2010-2013 ; ANR 'AcqLang', 250 k€ 2006-2009.

     

    Collaborations internationales  (passées et présentes): John Trueswell (University of Pennsylvania, Philadelphia), Jeff Lidz (Maryland, USA), Daniel Swingley (University of Pennsylvania, Philadelphia), Cynthia Fisher (University of Illinois, Urbana-Champaign), Reiko Mazuka (Riken Brain Science Institute, Japan), Angela Friederici (Max Planck Institut for Human Cognitive and Brain Sciences, Leipzig, Germany), Toben Mintz (University of Southern California, USA),  Roger Wales (La Trobe University, Australia), James Morgan (Brown University, Providence, USA); Nuria Sebastian-Galles and Laura Bosch (University of Barcelona, Spain), Marina Nespor (Milan, Italy); Teresa Guasti (Milan, Italy).

     


    Thèses de doctorat supervisées:

    • Kolberg, L. (2020). The role of prosodic boundary information for the comprehension of stripping sentences by French and Brazilian Portuguese-learning children. PhD thesis, Ecole normale supérieure – PSL University, Paris.
    • Barbir, M. (2019). The way we learn. PhD thesis, Ecole normale supérieure – PSL University, Paris.  
    • de Carvalho, A. (2017). Le rôle de la prosodie et des mots grammaticaux dans l'acquisition du sens des mots. Unpublished PhD thesis, Ecole normale supérieure / PSL Research University, Paris. pdf
    • Dautriche, I. (2015). Weaving an ambiguous lexicon. Unpublished PhD thesis, Universite Paris Descartes, Paris. pdf
    • Costa, M. (2015). Argument structure in language acquisition: an ERP study. Unpublished PhD thesis, Universidade Federal do Rio do Janeiro.
    • Brusini, P. (2012). Decouvrir les noms et les verbes: quand les classes semantiques initialisent les categories syntaxiques. Unpublished PhD thesis, Universite Paris VI. 
    • Cauvet, E. (2012). Traitement des structures syntaxiques dans le langage et la musique. Main supervisor: Christophe Pallier. Unpublished PhD thesis, Universite Paris VI.
    • Bernal, S. (2006). De l'arbre (syntaxique) au fruit (du sens): interactions des acquisitions lexicale et syntaxique chez l'enfant de moins de 2 ans. Unpublished PhD thesis, Universite Paris VI. pdf.
    • Millotte, S. (2005). Le role de la prosodie dans le traitement syntaxique adulte et l'acquisition de la syntaxe. Unpublished PhD thesis, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris. pdf
    • Gout, A. (2001). Etapes precoces de l'acquisition du lexique. Unpublished PhD thesis, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris. pdf

     

    Activités éditoriales:

    Editrice associée pour Language Learning and Development (depuis 2017), Developmental Science (2009-2013), et Language & Speech (2002-2009).

    Membre du comité éditorial deLanguage Learning and Development (depuis 2003), Language Acquisition (depuis 2011), et Cognition (2000-2004).

    Expert pour de nombreux journaux internationaux (incluant par exemple PNAS, Nature, Science, Psychological Science, Cognitive PsychologyTrends in Cognitive Science, etc.)